Temps de lecture : 3 minutes

Pôlénergie, l’association référente sur la chaîne de valeur de l’énergie dans les Hauts-de-France, nous a contacté avec un challenge de taille, rendre les politiques énergétiques compréhensibles et ludiques pour tous les citoyens. Découvrez ci-dessous comment nous avons relevé ce pari.

Rendre ludique un sujet complexe

La politique énergétique est un sujet difficile à appréhender car les enjeux sont nombreux. Transition écologique, impact carbone, indépendance énergétique, nouvelle sources d’énergies, modifications du réseau… les sujets ne manquent pas. La volonté de Pôlénergie n’était pas de simplifier les politiques énergétiques mais plutôt d’accepter la complexité du sujet et de favoriser les échanges pour une meilleure compréhension des enjeux.

Comme expliqué par Pôlénergie, “Définir une politique de transition n’est pas chose aisée, demande des compromis et se situe loin des prises de positions dogmatiques”

Nous avons donc organisé de nombreux ateliers avec des partenaires pour croiser les points de vue et les connaissances sur les différents thèmes abordés. Nous avons ainsi collaboré avec la délégation Hauts-de-France de RTE, le CERDD, des techniciens de la CUD, la société VOLT, l’école d’ingénieurs YNCREA et l’agence de développement dunkerquoise AGUR autour de sujets comme les transports, la méthanisation ou encore la rénovation thermique.

Damien Grosseau, chargé de développement chez Pôlénergie, explique la démarche : « Dans les politiques énergétiques, il n’y a pas de réponses évidentes. Nous avons donc choisi pour chaque thématique de se poser une question et de proposer 3 réponses différentes, sans jugement de valeur. »

Mettre le citoyen au coeur du débat

Pour le jeu, nous avons choisi de mettre le citoyen-joueur dans la position du Ministre de la Transition Energétique, interviewé par un journaliste qui lui pose des questions à propos de sa réforme. Cela permet de donner un cadre au jeu et du sens aux questions qui sont poséesPour chaque question (11 en tout), l’avis du Ministre est jugé par trois citoyens fictifs.  Ces citoyens sont parfois en accord avec le Ministre, parfois contre, ce qui permet de se remettre en question et éventuellement de modifier son choix. 

Le jeu se joue donc à 3-5 personnes en face d’un seul écran avec un animateur expert des politiques énergétiques qui peut répondre aux questions d’une trentaines de joueurs en simultané. Lors des premiers tests nous avons tout de suite remarqué que Pôl’énergie permettait à des inconnus d’échanger facilement sur ce sujet complexe. Chaque citoyen dispose de connaissances sur le sujet qui mises en commun permettent de se forger un avis.

Notre cahier des charges initial était de développer un jeu facile à prendre en main et efficace à destination de tous les publics. EcoGameLab a su dépasser nos attentes [...]. Les retours des joueurs et des donneurs d’ordre sont très positifs et Pol’énergie permet à tout un chacun de mieux comprendre les enjeux liés à la Transition Energétique.
Damien Grosseau
Chargé de développement chez Pôlénergie

Valoriser les données récoltées

Après environ une heure d’échanges, les joueurs arrivent à la fin du jeu et débloquent un profil de leurs réponses. Cela permet de montrer aux joueurs la direction générale prises par leurs choix. L’animateur-expert réalise ensuite un débriefing sur les résultats de l’ensemble des groupes de joueurs, pour revenir sur les points clés et échanger avec les citoyens, notamment lorsque les avis divergent.

Les données peuvent également être utiles à l’échelle territoriale. Si le jeu Pôl’énergie est utilisé pour animer un atelier de concertation au sein d’une collectivité, il permet de faciliter le débat mais également d’avoir une trace claire des choix des citoyens. Leurs avis sont ainsi plus facilement pris en compte lors des décisions politiques locales. Le jeu est de plus facilement personnalisable si besoin (que ce soit les avis des citoyens ou les questions posées).

A vous de jouer !

Le jeu Pol’énergie a fait ses preuves avec tous les publics qu’il a rencontré ainsi qu’aux Assises Européennes de l’Energie 2019 à Dunkerque

Contactez-nous pour organiser une session de concertation sur votre territoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *